vendredi 16 octobre 2015

Redécouvrir ce blog

Je vais créer un nouveau blog, bientôt, consacré à la poésie et aux arts plastiques ; en attendant je vous invite à redécouvrir ce blog. Par exemple, je vous invite à relire mon journal poétique.

Je vous tiendrai au courant du lancement de ce nouveau blog, ici et sur Facebook ! 

Voici un extrait de mon journal poétique :
j’ai frissonné en parcourant le Pacifique en compagnie d’une tortue marine par moments je rêve que je m’étends sur le sable chaud de sa vulve volcanique je me demande si une catastrophe totale ne serait pas le Move tant attendu pour corriger le tir abattons les clichés pensons avec des idées flambant neuves et si le diable avait raison et si le royaume était tapis dans la noirceur opaline de la fin du monde et si je sautais une ligne une coche un repas une journée une femme un portefeuille  

samedi 29 août 2015

Mon premier roman !

Voici ma dernière oeuvre !

mercredi 24 octobre 2012

Jeune fille à la perle

D'après le film du même nom avec Scarlett Johansson.


Détail:




mardi 2 octobre 2012

Joannie Rochette en triste femme

Je suis en train de dessiner cette photo, aux crayons graphites. Dommage, je perds le bleu, mais je gagne en expérience!

jeudi 13 septembre 2012

90e poème de résistance


Je m’évade
Tu t’évades
Il panique
Nous nous libérons
Vous nous observez
Ils sonnent l’alarme

J’ai composé des poèmes
Tu as marché librement
Il a plu des avertissements
Nous avons soigné nos combats
Vous avez observé
Ils ont matraqué

J’étais impartial
Tu étais indignée
Il vaquait à sa routine
Nous pensions à l’avenir
Vous doutiez
Ils lâchaient leurs chiens

J’avais subi leurs petites visions
Tu avais vu plus loin que l’horizon
Il avait neigé des inepties
Nous avions vu nos rêves s’engouffrer
Vous en aviez profité pour tout amasser
Ils avaient fait des guerres

Je parlerai d’amour et de politique
Tu écriras l’histoire de l’avenir
Il sera difficile d’affirmer la destruction
Nous soignerons le cœur la Terre et le ciel
Vous en profiterez gratuitement
Ils n’existeront plus