mardi 29 janvier 2008

Excellent slam session au Quai des Brumes

Le slam session de dimanche, que j'ai eu le plaisir d'animer, a été excellent. Nous avons eu droit à de la belle visite à de belles nouveautés. Plus d'une vingtaine de personnes se sont succédées sur la scène. Isabelle Saint-Pierre et moi, Mario Cholette, avons ouvert la soirée en performant chacun deux slams. Puis le micro a été ouvert aux gens présents dans le bar.
Carl Bessette, Queen-Ka et Jocelyn Thouin, des figures bien connues du slam québécois nous ont offert chacun un ou deux slams. Dont un nouveau de Queen-Ka qui tourne autour du thème des pierres du mur de Berlin. Une excellente idée de texte.
Notons aussi la présence de Martimots, Sébastien Boulanger-Gagnon, Ben Anton, Treveur et de Yvon jean, des poètes que nous.
Je retiens deux découvertes : 1) le poète François Hébert (non, ce n'est pas l'un des deux poètes du même nom qui ont publié aux Herbes rouges), qui avait d'excellents poèmes et 2) le poète Éric Moncoucut, qui était très à l'aise sur scène et dont le texte était également très bon. Deux futurs slameurs.
J'ai également vu de nouveaux spectateurs. Je les salue bien bas, ici, et leur dit merci. Je trouve cela très encourageant, à chaque slam session et à chaque slam compétition il y a de nouveaux spectateurs. C'est très encourageant.
Ne lâchons pas le bouche à oreille ! C'est le meilleur moyen de faire connaître le slam. Tous ceux qui aiment le slam que l'on fait à Montréal et au Québec sont des ambassadeurs potentiels du slam.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Ce fut une soirée mémorable
De grandes pointures sur place étaient
De même que moi, simple poétique moribond...
N'ai que louange à vous faire...
L'époque dira t'elle son nom...
Yvon...
Yvon...Jean...

Mario Cholette a dit...

J'oubliais Antoine-X, un excellent chanteur qui donne un show samedi le 2 février au Quai des brumes à 22h00. Il a slamé un de ses textes et a "fermé" le micro ouvert avec une superbe chanson.

L.L. a dit...

J'ai jamais assisté à un slam session, le dimanche soir comme ça, pour moi, c'est trop tard. Je comprends que ce n,est pas facile de trouver une place pour le samedi à 20h00, mais à mon avis, ce serait le moment idéal, vous pourriez doubler votre assistance. Je le sais.
LL