jeudi 18 octobre 2007

Que de nouveautés !

Si c’est avec un certain retard que je vous parle de la première soirée de slam de la saison 2007-2008, ce n’est pas sans enthousiasme que je le fais. C’était une soirée un peu différente des dernières, puisque tous les invités, sauf un, en étaient à leur première participation à un slam organisé par la Liqs, que ce soit un régulier ou même un slam session avec micro ouvert.
Pour cette soirée-là, j’ai joué le rôle attribué la saison dernière à Bertrand Laverdure. J’ai été d’ailleurs très occupé avec le chronomètre, le projecteur, les points et la prise de photos pour mon blogue (Anne est arrivée en retard). Je m’attendais à une soirée variée, et elle le fut. Variété de styles, variété d’accents, variété de rythmes. On a eu droit au premier slam en équipe de la petite histoire de la Liqs avec Félix de la Durantaye et Frédérique Dubé. Ce fut charmant, mais trop court. Ils se sont enlacés sur scène. Et ont tenu la pose jusqu’à la fin.

video

À ma connaissance, c’est la première fois qu’on assistait à un slam fusionné de la sorte. En les observant, j’ai eu l’image d’un érable dont on se rend compte en s’approchant qu’il n’est pas un arbre, mais deux arbres. Leurs slams a été une belle métaphore non seulement de la fusion amoureuse, mais aussi de la cohésion que représente un slam performé en tandem.
Une autre nouveauté, nous avions deux slameurs de la même famille. Daniel Dubé, le père de Frédérique, était aussi de la partie. On peut d’ailleurs dire qu’il s’en est bien tiré puisqu’il a fini en première position ! Il a charmé l’assistance surtout grâce à son premier slam sur la bière, dont le titre était, si ma mémoire est bonne, La Fin du monde (la bière). C’était également une nouveauté, le premier slam de bière...

Et dernière nouveauté, c'estl’animateur-fondateur-slameur Ivy qui le remarquait, nous avons eu droit au premier Gangsta slam avec Rebell Trankill, qui a été très bien reçu par l’assistance, lui permettant de passer au deuxième tour.

video

Décidemment, ce fut une soirée remarquable.

Notons la bonne performance d’Abdaslam Alfadi (de son vrai prénom)

et de Nina louVe, la blogueuse,

qui ont terminé respectivement deuxième et troisième. J’espère qu’on va les revoir incidemment. Leurs présences, tout en poésie, ont été fort appréciées.

Photos: Anne Fortin

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Yes Cholette rides again !
J'avais hâte d'avoir des échos.
Ça semble avoir été une bonne soirée.
Longue vie à la LIQS !
LL